( 23 mars, 2014 )

Fables et contes de Florian chez Didot

Jean-Pierre Claris de Florian est particulièrement connu en tant que fabuliste, ses fables étant unanimement considérées comme les meilleures après celles de Jean de La Fontaine. 

Cent-douze fables de Florian ont été publiées de son vivant et douze de manière posthume. Les morales de certains de ses apologues sont encore citées couramment, comme « Pour vivre heureux, vivons cachés » (Le Grillon), « Chacun son métier, les vaches seront bien gardées » (Le Vacher et le Garde-chasse) ou « L’asile le plus sûr est le sein d’une mère » (La Mère, l’Enfant et les Sarigues).

Quant aux expressions « éclairer sa lanterne » ou « rira bien qui rira le dernier », elles sont tirées également de deux fables de Florian.

IMGP0883 IMGP0884 IMGP0885 IMGP0886 IMGP0887 IMGP0888 IMGP0889 IMGP0890 IMGP0891 IMGP0892 IMGP0893

Pas de commentaires à “ Fables et contes de Florian chez Didot ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|