( 5 avril, 2014 )

Almanach littéraire- 1791

Il n’est pas curieux de constater à quel point Voltaire est très présent dans certaines publications littéraires imprimées sous la Révolution. En 1791, treize ans après sa mort (1778), Voltaire est transféré au Panthéon. Une foule immense accompagne le cortège, et après avoir été exposé à la Bastille, symbole de la Révolution oblige, son cercueil  s’achemine vers sa dernière demeure.

Je viens d’acheter un almanach littéraire pour l’année 1791, dont le rédacteur est d’Aquin du Château-Lyon, « cousin » de Rabelais, plus tard nommé Rabelais d’Aquin (1793). Il s’agit de Pierre-Louis d’Aquin (1720-1796), le fils du musicien, rédacteur de la Semaine littéraire et du Censeur hebdomadaire. En feuilletant ces étrennes d’Apollon,  j’ai pu constater à quel point la Révolution se nourrie de ces grands hommes qui ont occupé de leur plume ce siècle des idées, le  18ème siècle.

Voyons en détail: page 14, on débute par une petite phrase de Voltaire: « Je joue avec la vie, elle est bonne qu’à cela. Il faut que chaque enfant, vieux ou jeune, fasse ses bouteilles de savon ». Page 18, une pièce de Boucher sur Voltaire. Page 21,  une pensée de Voltaire sur Pétrarque, puis encore pages 29, 31, 40, là une lettre de Stanislas II à Voltaire, ici une lettre de Voltaire à Maupertuis datée de 1738. On trouve également des prédictions de Voltaire sur les événements de la Révolution (vis à vis des ecclésiastiques…). Bref du Voltaire, encore du Voltaire. 

Mais ce n’est pas tout, Rousseau (lettre à l’éditeur Panckouke), Benjamin Franklin (8 pages de Franckliniana ou anecdotes), Fréderic II ou plutôt Frédéric Le Grand, Swift remplissent les pages de cet almanach. S’invite aussi le docteur Astruc (médecin gardois) avec son bon mot « Ce ne sont point les jansénistes qui tuent les Jésuites, c’est l’Encyclopédie, mortdieu, l’Encyclopédie! » 

En conclusion, cet almanach reflétait bien l’esprit des lumières. Les dernières décennies du siècle sont marquées par le triomphe des idées des Lumières, et l’augmentation très spectaculaire des publications de journaux et livres à caractère littéraire, contribue à la large diffusion des idées de ces philosophes français, Européens ou même Américains.

IMGP1072

 

 

 

 

 

 

Pas de commentaires à “ Almanach littéraire- 1791 ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|