( 11 mai, 2014 )

La Roche Bernard sous la révolution

Un petit document sur le passé d’une cité bretonne, La Roche Bernard (Morbihan).

img131  img132

Le député Lakanal est chargé d’un rapport sur le cas de Joseph Sauveur et de Le Floch. Il demande que la cité soit rebaptisée.

Petit rappel des faits: Les  15 et 16 mars 1793,  6000 Chouans envahissent la cité mal défendue de la Roche Bernard. Leur objectif est simple, s’en prendre à tous les symboles de la révolution. Ils allument alors un bûcher et y brûlent les archives publiques, le mobilier du tribunal ainsi que l’Arbre de la Liberté.Deux chefs républicains sont alors emprisonnés par les « vendéens », Le Floch du Cosquer et Joseph Sauveur. Le premier fut tué alors qu’il tentait de s’échapper. Joseph Sauveur est conduit en dehors de la prison et emmené au milieu des halles ou les Chouans lui ordonnent de crier « Vive le Roi! ». Il répond alors en bon républicain « Vive la Nation, vive la République! ». Il reçoit un premier coup de pistolet au visage qui ne lui fait que brûler la peau. Le captif est ensuite emmené plus loin dans la ville. Là il reçoit les plus barbares sévices, coups de pistolet, on lui coupe les doigts et face à son refus de prêter serment au Roi et à Dieu, on le traîne  près d’un fossé où il a ces dernières paroles : « Mes amis, achevez-moi, ne me faites pas languir. Vive la Nation ! ». À ces mots, les Chouans l’achevèrent. En l’honneur de ce dernier, la ville sera rebaptisée La Roche-Sauveur de 1793 à 1802. Après leur passage dans la ville, les Chouans se dirigent ensuite vers Guérande suite à l’appel de Thomas Caradeuc. Le document ci -dessus nous montre le décret Lakanal pour le changement de nom de la Roche bernard et nous donne un récit des faits.

Pas de commentaires à “ La Roche Bernard sous la révolution ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|