( 29 juin, 2014 )

L’apprentissage des fables de la Fontaine

dsc02650.jpg 

Dans la préface de ses fables, La Fontaine s’exprime ainsi :

« Esope (lui-même auteur de fables dans l’antiquité) souhaite que les enfants sucent ses fables avec le lait, il recommande aux nourrices de les leur apprendre car on ne saurait s’accoutumer de trop bonne heure à la sagesse et à la vertu. Plutôt que d’être réduit à corriger nos habitudes, il faut travailler à les rendre bonnes, pendant qu’elles sont encore indifférentes au bien ou au mal. Or, quelques méthodes y peuvent contribuer plus utilement que ces fables ? Dites à un enfant que Crassus allant contre les Parthes, s’engagea dans leur pays, sans considérer comment il en sortirait : que cela le fit périr, lui et son armée…  Dites au même enfant que le renard et le bouc descendirent au fond d’un puit pour y éteindre leur soif ; que le renard, s’étant servi des épaules et des cornes de son camarade, comme d’une échelle, et qu’au contraire, le bouc y demeura, pour n’avoir pas eu tant de prévoyance, et,  par conséquent, qu’il faut en toute chose considérer la fin. Je demande lequel de ces deux exemples sera le plus impressionnant sur cet enfant ; ne s’arrêtera-il pas au dernier comme plus conforme et moins disproportionné que l’autre à la petitesse de son esprit ? »

Les gravures de cette édition de 1776 (Bouillon), sont gravées d’après les célèbres dessins d’Oudry.

dsc02651.jpg

dsc02652.jpg

dsc02653.jpg dsc02654.jpg

dsc02655.jpg dsc02656.jpg

dsc02657.jpg dsc02658.jpg dsc02659.jpg dsc02660.jpg dsc02661.jpg dsc02662.jpg dsc02663.jpg

A comparer avec les gravures de gustave Doré pour les fables sur le lien suivant:

http://www.lafontaine.net/illustrations/illustrations.php?artiste=dore2

lien pour lire les fables de la fontaine: http://www.la-fontaine-ch-thierry.net/fables.htm

Pas de commentaires à “ L’apprentissage des fables de la Fontaine ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|