( 7 janvier, 2015 )

Les amours pastorales de daphnis et Chloé

Il y a peu de temps, j’achetais un exemplaire des Amours pastorales de Daphnis et Chloé, traduit du grec de Longus  en français par  Jacques Amyot (1559) et imprimé en 1796 à Paris. Le texte imprimé est assez bien réalisé, soigné,  mais mon exemplaire ne comportait pas les fameuses gravures du régent de France (Philippe d’Orléans), réalisées pour l’édition de 1718 et à nouveau reproduites dans cette édition de la fin du 18ème siècle.

J’ai acquis à peu de frais l’édition de 1947 reproduisant sur beau papier vélin ces gravures, je les ai déreliées puis réintégrées dans la reliure. Le résultat est très satisfaisant, d’autant que les deux papiers (1796 et 1947) ont exactement  la même teinte de couleur.

Je pense qu’on se demandera, dans une centaine d’année, l’origine de cet exemplaire pour le moins composite.

IMGP7723

IMGP7679 IMGP7680 IMGP7681

 

IMGP7689 IMGP7691 IMGP7692 IMGP7693 IMGP7694 IMGP7695 IMGP7696 IMGP7697 IMGP7698 IMGP7699 IMGP7700 IMGP7701 IMGP7702 IMGP7703 IMGP7704 IMGP7705 IMGP7706 IMGP7707 IMGP7708 IMGP7709 IMGP7710 IMGP7711 IMGP7712 IMGP7713 IMGP7714 IMGP7715 IMGP7716 IMGP7717 IMGP7718 IMGP7719

Pas de commentaires à “ Les amours pastorales de daphnis et Chloé ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|