( 1 avril, 2015 )

Un maître écrivain: Guillaume Montfort

Ce livre est celui d’un maître écrivain du 18ème siècle, Guillaume Montfort, et s’intitule principes d’écriture (vers 1798).

IMGP8717 IMGP8718 IMGP8737

Sous l’Ancien Régime, un maître écrivain faisait son métier de bien écrire. Et certains maîtres écrivains ont fait imprimé des livres de belle écriture. C’est le cas de Guillaume Montfort, né en 1759 à Montfort-l’Amaury, et reçu maître en 1779. Il est expert-vérificateur et s’associe à plusieurs académies scientifiques ou artistiques, qui fleurissaient à cette époque. Vers 1800 il fut professeur au Prytanée de Paris, puis Professeur à l’Institut des boursiers de Paris et vérificateur d’écritures (vers 1804). Ce livre, In folio en 20 planches, commence par les rudiments de l’art de bien écrire (tenue de plume, position au bureau…) et donne des exemples et des exercices d’écriture. Les textes empruntés pour les exemples sont parfois tirés des grands textes de la révolution (déclaration des droits de l’homme…)

IMGP8738 IMGP8739 IMGP8740 IMGP8741 IMGP8742 IMGP8743 IMGP8744 IMGP8745 IMGP8746 IMGP8747 IMGP8748 IMGP8749 IMGP8750 IMGP8751 IMGP8752 IMGP8753 IMGP8754 IMGP8755 IMGP8756

 

 

 

Pas de commentaires à “ Un maître écrivain: Guillaume Montfort ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|