( 26 septembre, 2014 )

Reliure à la cathédrale

Je vous présente une de mes reliures recouvrant le missel de Bourges dont nous avons parlé dans l’article précédent. Il s’agit d’une reliure “à la cathédrale” ornée d’une grande plaque à froid sur chacun de ses plats.

Ce type de décor d’inspiration architecturale gothique, connut une ferveur intense mais limitée dans le temps de 1825 à 1840. Au centre du plat, un grand décor représente des éléments que l’on pourrait trouver dans une cathédrale, telles ogives, colonnes, rosaces…

Mais quoi de plus « normal » de voir un tel missel revêtu d’une si somptueuse reliure pour un livre qui a peut-être servi dans la cathédrale de Bourges au 18ème siècle!

missel
Album : missel

5 images
Voir l'album

 

( 13 septembre, 2014 )

Une reliure allemande

Je vais vous présenter une superbe reliure allemande de la fin du 16ème siècle réalisée sur un ouvrage imprimé par Plantin en 1592 à Anvers.

En Allemagne, beaucoup de reliures de cette période sont en peau de truie (comme ici) et appliquée sur des ais en bois (les plats en bois et non en carton épais comme en France), ornées généralement à froid de décors et caractérisées par des encadrements multiples: ceux-ci sont réalisés à la roulette, et occupent totalement les plats, avec des motifs floraux, des palmettes, des allégories (comme le christ que je vais vous présenter), des motifs religieux, parfois des armes, personnages. Les photos ci-dessous illustrent les différentes parties d’une reliure.

Au centre peut se trouver une plaque inspirée des écritures sacrées, des personnages de la Réforme (comme Luther) ou plus rarement de faits historiques. La reliure allemande est dominée en cette période, par Jakob Krause (1526-85), relieur à la cour de l’électeur Auguste de Saxe entre 1566 et 1585. Dans bon nombre de ces reliures, survivent, jusqu’à la fin du siècle et même aux 17 et 18èmes siècles des éléments typiques de la reliure médiévale, tels les ais de bois, les boulons en métal et les fermoirs avec attaches, les dos arrondis  avec des doubles nerfs en relief qui se prolongent sur les plats en forme de triangle, les coupes aux couleurs bleu ou rouge.

IMGP6338

Reliure à 4 nerfs avec motif central à caractère religieux.

 

IMGP6339

Détal de la plaque centrale (christ, mort à ses pieds, étendard…)

La plaque représente le christ ressuscité, bénissant de la main droite et tenant le drapeau de la victoire de la main gauche. A ses pieds, la mort pour certainement rappeler que le Christ est ressuscité d’entre les morts.

IMGP6340

Détail de la roulette

IMGP6344

Détail des médaillons inclus dans la roulette (personnages divers)

IMGP6345 IMGP6346 IMGP6347

Détail du nerf se terminant sur les plats en forme de triangle.

IMGP6348

Autre plaque sur le second plat (Christ en croix)

IMGP6349

Détail de la tête du Christ de la première plaque

IMGP6350

Détails du fermoir en bronze

IMGP6351

Détail du dos

IMGP6352

|