( 7 février, 2014 )

Henri Estienne, Imprimeur humaniste

-Premier ouvrage: traicté de la conformité du language français avec le grec- 1565

IMGP8519

rare Edition Originale de 1565 avec la célèbre marque des Estienne.

Henri II (1528-1598) est le fils de l’imprimeur Robert Estienne et petit-fils de l’imprimeur Henri I Estienne. Ses presses sont à genève. Féru de grec et de latin, il était également un ardent défenseur de la langue française. Il mettait presque le français au niveau du grec et du latin, et publia en 1565 le « Traité de la conformité du langage françois avec le grec ».

C’est le premier ouvrage d’Henri Estienne écrit en français. Dans cet ouvrage, Henri Estienne entend placer le français au même rang d’excellence que le grec, l’estimant tout aussi digne que lui de devenir une langue savante et littéraire. Celui que Charles Nodier appelait «  »le premier et le plus national de nos prosateurs du XVIe siècle, après Rabelais et Montaigne »", met ainsi la grammaire au service d’un combat culturel. Il démontre l’affinité du français avec le grec ancien, la «  »roine des langues »" selon lui, et part en guerre contre l’invasion de l’italianisme alors en vogue à la Cour de France sous l’influence de Catherine de Médicis. À l’époque de la Renaissance qui voyait la prépondérance de l’Italie dans presque tous les domaines, les emprunts du français à l’italien étaient très nombreux : on en nombra jusqu’à 2000, dont environ 700 restèrent dans la langue.  L’ouvrage se termine par un dictionnaire français-grec de plus de 400 mots, l’un des premiers du genre. Après avoir suivi son père Robert I à Genève, Henri y embrassa la foi calviniste et développa sa propre imprimerie. Cette première édition contient ainsi des passages dirigés contre le pape qui ont été supprimés dans la réimpression faite quatre ans plus tard par son frère Robert II Estienne à Paris

-Second ouvrage: L’Apologie pour Hérodote (ici une édition genevoise de 1572)

IMGP8520 IMGP8521

|