( 8 mai, 2014 )

oeuvres de Regnier

IMGP8949 IMGP8950

Sur ce livre de 1729 des œuvres de Mathurin Regnier (poète du début du 17ème siècle contemporain de Malherbe), les vignettes à la gloire d’Henri IV et les lettrines sont d’Antoine Humblot (d.1758).

La vignette au service du texte 

Dans cette édition in Quarto de 1729, le Discours au roy de l’épitre I de Mathurin Regnier (publié initialement en 1608), loue Henri le grand (Henri IV) pour avoir éliminé le parti de la ligue (parti des Guise) et étouffé la guerre religieuse qui  ravageait le pays depuis le milieu du siècle précédent. 

Les deux images suivantes sont les deux parties de la vignette du début des Epistres:

Sur la vignette, on voit le roi à droite avec à ses genoux une allégorie de la France (avec son manteau fleurdelisé). L’égalité (avec la balance) représente la tolérance envers les deux religions, catholiques et protestante, et leur égalité. 

IMGP1924

A gauche, la ligue, représentée sous les traits d’une vieille femme, est au sol, accompagnée de monstres (la guerre) repoussés  de la main gauche par la « France ».

IMGP1925

Ici, la vignette introduit le texte autant qu’elle le résume.

IMGP8951 IMGP8952 IMGP8953 IMGP8954 IMGP8955 IMGP8956 IMGP8957 IMGP8958 IMGP8959 IMGP8960

|