( 19 février, 2010 )

gravures de gravelot pour Fontenelle 1767

dsc02636.jpg dsc02633.jpg

IMGP0745

 

la dent dor
Album : la dent d'or

16 images
Voir l'album

dsc02634.jpg dsc02635.jpg dsc02637.jpg dsc02638.jpg

dsc02639.jpg  gravure de la pluralité des mondes

gravure de la pluralité des mondes

premier soir: « Nous allâmes donc un soir après souper nous promener dans le parc. Il faisait un frais délicieux, qui nous récompensait d’une journée fort chaude que nous avions essuyée. La Lune était levée il y avait peut-être une heure et ses rayons, qui ne venaient à nous qu’entre les branches des arbres, faisaient un agréable mélange d’un blanc fort vif, avec tout ce vert qui paraissait noir. Il n’y avait pas un nuage qui dérobât ou qui obscurcît la moindre étoile, elles étaient toutes d’un or pur et éclatant, et qui était encore relevé par le fond bleu où elles sont attachées. Ce spectacle me fit rêver; et peut-être sans la marquise eussé-je rêvé assez longtemps; mais la présence d’une si aimable dame ne me permit pas de m’abandonner à la Lune et aux étoiles. Ne trouvez-vous pas, lui dis-je, que le jour même n’est pas si beau qu’une belle nuit ? Oui, me répondit-elle, la beauté du jour est comme une beauté blonde qui a plus de brillant; mais la beauté de la nuit est une beauté brune qui est plus touchante. »

 

dsc02642.jpg dsc02643.jpg dsc02644.jpg dsc02645.jpg dsc02646.jpg

dsc02647.jpg dsc02645.jpg dsc02646.jpg dsc02647.jpg dsc02648.jpg dsc02649.jpg

|