( 13 février, 2015 )

La querelle des bouffons (Musique)

Élie Fréron (1718-1776) est un journaliste et considéré comme l’un des premiers critiques littéraires au 18ème siècle. En 1754, Fréron fonda l’Année littéraire, qui fut l’œuvre de sa vie et qu’il dirigea jusqu’à sa mort. Il y critiquait la littérature de son temps et combattait notamment les philosophes des Lumières au nom de la religion et de la monarchie. L’article que je vous propose fait partie d’un volume de l’année 1757. Son sujet correspond à la querelle des bouffons qui agita le milieu de la musique dans ces années de milieu de siècle. Cette querelle est une controverse parisienne qui a opposé les défenseurs de la musique française groupés autour du célèbre Jean-Philippe Rameau et les partisans d’une ouverture vers d’autres horizons, réunis autour du philosophe et aussi musicologue Jean-Jacques Rousseau, partisans d’italianiser l’opéra français (voir le dictionnaire de musique de Rousseau)

Cet article de Fréron attaque l’Encyclopédie, via l’autorité de Rameau en matière de musicologie, à propos d’erreurs contenues dans certains articles rédigés par le novateur Jean-Jacques Rousseau .

IMGP8113

IMGP8114

A propos de la querelle de Fréron et de Voltaire:

|