( 15 avril, 2015 )

Le « lit de justice »de Louis XV

Le Roi est mort, vive le Roi !

Voici deux rares occasionnels (imprimés pour une occasion) concernant le lit de justice qu’a tenu Louis XV, le 12 septembre 1715 (douze jours après la mort de Louis XIV) qui permettent de revenir sur un fait important du début de règne de Louis XV. D’abord, le mot  »lit de justice » vient du large dais fleurdelisé sur lequel le souverain est assis lors de cette cérémonie.
Louis XIV meurt le 1er septembre 1715 à Versailles. En vertu des principes successoraux du royaume, le pouvoir revient à son arrière-petit-fils, né le 15 février 1710. Le lendemain de la mort de Louis XIV, au cours d’une séance solennelle, le duc d’Orléans obtient du parlement de Paris la renonciation à certaines dispositions du testament et des codicilles de Louis XIV (celui-ci voulait que la première place de la régence revienne au duc du Maine). Le duc d’Orléans, Philippe, reçoit donc une Régence «pleine et entière». Ces modifications sont soumises à la tenue d’un lit de justice, un événement officiel qui se déroule le 12 septembre 1715 dans la Grand’Chambre du parlement de Paris, l’institution gardienne des lois fondamentales qui structurent le royaume. Le roi arrive donc en début d’après midi sur les lieux (
lire le premier occasionnel)

Dans cette salle, l’ordre des places  de chacun est organisé, ainsi, le duc d’Orléans et les princes de sang sont assis immédiatement à droite du souverain. Comme beaucoup d’autres personnages, ils portent l’insigne et le cordon bleu de l’ordre du Saint-Esprit, l’ordre de chevalerie le plus prestigieux de la monarchie.Les ducs et pairs laïcs sont assis devant les princes de sang. Au premier rang, en robe noire, les maîtres des requêtes, les conseillers de la Grand’Chambre et les présidents des enquêtes et requêtes. Les ducs et pairs ecclésiastiques sont à la gauche du souverain, derrière les maréchaux de France et les capitaines de la Maison du Roi… (lire le second occasionnel)

Cette cérémonie a une importance capitale car elle expose la puissance de la Majesté royale autour du principe de la continuité dynastique, et forme avec la cérémonie du Sacre, l’événement le plus important du début de règne.

L’Entrée du roi:

IMGP8911 IMGP8912 IMGP8913 IMGP8914

Ordre des places:

IMGP8919 IMGP8920 IMGP8921 IMGP8922

 

 

( 13 février, 2014 )

histoire du règne de Louis XV (jusqu’en 1748) au travers des médailles et des vignettes

 

 

 

Les gravures sont placées par erreur dans l’ordre décroissant (de 1748 à 1715). de ce fait, les vignettes qui illustrent la médaille historique sont placées avant celle-ci. Aussi, pour voir défiler les gravures dans l’ordre chronologique, il suffit de cliquer sur la première gravure ci-dessous puis de  cliquer sur la flèche à gauche de la gravure.

IMGP9326 IMGP9325 IMGP9324 IMGP9323 IMGP9322 IMGP9321 IMGP9320 IMGP9319 IMGP9318 IMGP9317 IMGP9316 IMGP9315 IMGP9314 IMGP9313 IMGP9312 IMGP9311 IMGP9310 IMGP9309 IMGP9308 IMGP9307 IMGP9306 IMGP9305 IMGP9304 IMGP9303 IMGP9302 IMGP9301 IMGP9300 IMGP9299 IMGP9298 IMGP9297 IMGP9296 IMGP9295 IMGP9294 IMGP9293 IMGP9292 IMGP9291 IMGP9290 IMGP9289 IMGP9288 IMGP9287 IMGP9286 IMGP9285 IMGP9284 IMGP9283 IMGP9282 IMGP9281 IMGP9280 IMGP9279 IMGP9278 IMGP9277 IMGP9276 IMGP9275 IMGP9274 IMGP9273 IMGP9272 IMGP9271 IMGP9270 IMGP9269 IMGP9268 IMGP9267 IMGP9266 IMGP9265 IMGP9264 IMGP9263 IMGP9262 IMGP9261 IMGP9260 IMGP9259 IMGP9258IMGP9232 IMGP9256 IMGP9255 IMGP9254 IMGP9253 IMGP9252 IMGP9251 IMGP9250 IMGP9249 IMGP9248 IMGP9247 IMGP9246 IMGP9245 IMGP9244 IMGP9243 IMGP9242 IMGP9241 IMGP9240 IMGP9239 IMGP9238 IMGP9237 IMGP9236 IMGP9235 IMGP9234 IMGP9233IMGP9209 IMGP9231 IMGP9230 IMGP9229 IMGP9228 IMGP9227 IMGP9226 IMGP9225 IMGP9224 IMGP9223 IMGP9222 IMGP9221 IMGP9220 IMGP9219 IMGP9218 IMGP9217 IMGP9216 IMGP9215 IMGP9214 IMGP9213 IMGP9212 IMGP9211 IMGP9210

|