( 1 novembre, 2014 )

La physique amusante de l’Abbé Nollet- 1753

Jean-Antoine Nollet, dit Abbé Nollet (1700-1770), fut un physicien associé aux travaux de Dufay et de Réaumur et se fit un nom dans la vulgarisation de la science par le biais de ses cours de physique et ses expériences en public (le frontispice du Tome I représente Nollet devant son « public »). Il entra à l’Académie des sciences en 1739 et appelé à une chaire de physique expérimentale créée pour lui au collège de Navarre, puis il fut également nommé maître de physique et d’histoire naturelle des enfants de France. Son ouvrage le plus connu, celui qui est présenté ici a pour titre : Leçons de physique expérimentale, (EO en 1743 Chez le même libraire que cette 3ème édition: Guerin). Nollet a beaucoup contribué à répandre en France le goût et l’étude de la physique par des expositions claires et attrayantes. Ses livres contiennent de nombreuses gravures (environ 20 par tome), toutes dépliantes, placées après le texte des expériences et construites de manière à ce que l’on puisse les déplier et avoir le texte et la gravure sous les yeux.

Une partie de la préface:

IMGP1559

Petite expérience de Nollet: 

Image de prévisualisation YouTube

Gravures originales de cette expérience de Nollet:

IMGP6915

 

IMGP6913

 

IMGP6914

 

Explications:

Nollet
Album : Nollet

5 images
Voir l'album

-Première expérience avec le cylindre (posé à gauche du rail) :

Le sommet du cylindre reste, durant sa course, parallèle au plan incliné formé par le rail. Son centre de gravité descend. En conséquence, le cylindre descend.

-Seconde expérience avec le bicone (posé à droite du rail):

Le sommet du bicone s’affaisse progressivement car les points de contact avec le rail sont de plus en plus bas. Le centre de gravité suit une trajectoire légèrement descendante. En conséquence, le bicone monte le rail.

|