• Accueil
  • > Recherche : restif louis binet
( 14 mai, 2014 )

La mode extravagante des robes à paniers

Dès le début du règne de Louis XV, l’exubérance  des tenues provoque chez les femmes une surenchère d’extravagances. Ainsi, les robes à « paniers » que vous pouvez admirer sur quasiment toutes les gravures de Louis Binet en sont un bon exemple (Voir la catégorie XVIII e- Restif de la Bretonne).

IMGP9735 IMGP9715

Sorte de jupon à cerceaux composé de plusieurs rangs de baleines horizontales, il se porte sous les autres jupons pour donner sa « forme » à l’ensemble. Les arceaux sont le plus souvent ovales pour donner ces deux énormes protubérances de part et d’autre de la taille. Cet accessoire incroyable marque la taille des femmes, et c’est d’ailleurs à cet effet que les comédiennes du milieu du 17ème siècle l’auraient inventé. Il sert autant à cacher l’embonpoint qu’à reposer ses bras de chaque coté, ou encore à « aérer » en cas de forte chaleur ! Le plus dur était de s’asseoir, de franchir les portes, à moins d’imiter le crabe, ou encore de se croiser dans des couloirs trop exiguës ! Les excès d’ampleur que les femmes donnent à leur toilette deviennent des sujets de moqueries et de nombreux sobriquets sont donnés à celles qui portent ces sortes de robe. Le ministre Fleury fut même obligé de rendre un arrêté pour laisser des places libres autour de la reine lors des représentations théâtrales afin que celle-ci ne soit pas cachée par ses voisines trop volumineuses !   

( 2 décembre, 2010 )

Les Contemporaines . Restif de la Bretonne. Louis Binet

IMGP9701série de détails de gravures des femmes du commun .Une mine d’informations vestimentraires de l’époque pré-révolutionnaire

restif001.jpg      restif002.jpg restif003.jpg restif004.jpg restif005.jpg restif006.jpg

restif007.jpg restif008.jpg restif009.jpg restif010.jpg restif011.jpg restif012.jpg restif013.jpg restif014.jpg restif015.jpg restif016.jpg restif017.jpg

|